Édition,
investigation
et débat d'idées

Liberté d’expression créative : attention, recul

Freemuse vient de publier son rapport annuel sur la liberté d’expression créative.

L’ONG, qui s’est basée sur l’étude de 553 cas de violations signalés dans 18 pays, s’inquiète de l’émergence d’une culture mondiale visant à faire taire les artistes qui dérangent ou vont à l’encontre d’un certain ordre moral.

En 2017, 48 artistes ont purgé des peines qui totalisaient plus de 188 ans de prison. 70 % des atteintes aux femmes artistes étaient motivées par l’accusation d’ « indécence ».

Silya Ziani

Silya Ziani

Au Maroc, Freemuse souligne le poids des « lignes rouges » et revient, entre autres, sur l’exil du rappeur Lhaqed, alias Mouad Belghouat, en Belgique, sur l’interdiction de Much Loved de Nabil Ayouch et sur l’incarcération de la chanteuse Silya Ziani.

Le rapport entier ici.

ETL