Édition,
investigation
et débat d'idées

Un prix national de la lecture pour les plus jeunes

Décidément, le Réseau de lecture au Maroc (RLM), dirigé par l’infatigable Rachida Roky, n’arrêtera pas de nous surprendre. Afin d’encourager les plus jeunes à la lecture, le RLM lance son Prix national de la lecture 2018. Un prix qui va récompenser des jeunes âgés de 8 à 24 ans, et qui sont parvenus à lire un plus grand nombre de livres. « Le Prix national de la lecture a pour objectif de créer une dynamique de lecture dans les établissements scolaires et de contribuer à la promotion de la lecture chez les enfants », a déclaré Rachida Roky à la presse.

Rachida Roky

Rendez-vous au salon du livre de Casablanca

Une première liste des candidats de la capitale économique a été divulguée le 8 novembre dernier lors Salon du livre d’enfants et de jeunesse qui a eu lieu au jardin de l’Hermitage à Casablanca. Début décembre, la liste des finalistes qualifiés sera rendue public. La remise du prix aux gagnants aura lieu durant le Salon international de l’édition et du livre (SIEL), dont la 24ème édition est programmée du 8 au 18 février prochain à Casablanca.

En fait, le Réseau de lecture au Maroc multiplie les actions de promotion du livre et de la lecture : ateliers de lecture dans les colonies de vacances, animation des bibliothèques publiques, présentation de livres par des auteurs marocains… Le but déclaré du Réseau est « d’élargir le cercle des lecteurs et la promotion du livre ». Le Réseau de lecture au Maroc, qui a vu le jour en 2013, compte 100 clubs de lecture, fréquentés par pas moins de 10 000 enfants et jeunes.

Hicham Houdaïfa