Édition,
investigation
et débat d'idées

Le statut de bibliothécaire n’est pas reconnu

Houda Abaylou, coordinatrice de la filière Métiers du livre de la Faculté des lettres de Aïn Chok tire la sonnette d’alarme : la majorité des lauréats de la filière se dirigent vers les bibliothèques, mais leur formation n’est ni reconnue, ni valorisée.

Propos recueillis par Kenza Sefrioui