Édition,
investigation
et débat d'idées

Le Métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc

Depuis les soulèvements de rue en 2011, les peuples attendent des intellectuels qu’il les aident à mieux s’orienter dans la sphère publique. Les penseurs les plus scrupuleux ont davantage des interrogations que des certitudes à asséner. Au Maroc, quinze d’entre eux ont bien voulu nous livrer le fond de leurs pensées et nous expliquer leur métier.

Certains, tentés de donner sens à nos vies en société et à nos desseins culturels, vont puiser dans nos héritages humanistes (philosophiques, spirituels, anciens et/ou contemporains). D’autres, plus impliqués dans la compréhension des réalités, politiques et sociales complexes dans lesquelles nous évoluons, vont chercher des clés de lectures fiables pour les nommer, les décrire et parfois en analyser les ressorts historiques.

Tous ont en commun une éthique de chercheurs, doublés de citoyens, qui ne confondent pas les deux registres veillant par des voies diverses, à rester en interaction avec une société en quête de sens et en éveil par rapport à un monde globalisé.

Le Métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc | Fadma Aït Mous et Driss Ksikes | février 2014 | 380 pages | 95 DH / 20 €

Prix Grand Atlas 2015 et Prix Grand Atlas des étudiants 2015